•  

    Titre: L'autre, tome 1: Le souffle de la hyène 

    Auteur: Pierre Bottero

    Éditions: Le Livre de Poche

    Genre: Fantastique, Jeunesse

    331 pages


    Ma note: 9,5/10




    Quatrième de couverture

    "- Ne me touche pas...

     La voix, cassée, était à peine humaine et les yeux qui se fixèrent sur Natan ceux d'un fauve.

    - Ne me touche... surtout pas !

     La main de Natan retomba sans force. Il eut le temps de voir un rayon de lune accrocher une larme sur la joue de Shaé.

     Il s'évanouit."

    Natan est un sportif surdoué, membre d’une étrange famille. Shaé possède, tapie au fond d’elle-même, une Chose qu’elle ne maîtrise pas. Les deux adolescents sont séparés par des kilomètres, mais lorsqu’ils se rencontrent, ils se découvrent un héritage commun fascinant et dangereux. Suffira-t-il à combattre l’Autre, terrifiante incarnation du Mal ?


    Mon avis: 

     

    Avec ce livre, je découvre enfin le grand Pierre Bottero! Cela faisait longtemps que j'avais envie de lire un livre cet auteur et c'est chose faite grâce au site Livraddict et aux éditions Le Livre de Poche. Je les remercie d'ailleurs chaleureusement car je ne me serai probablement pas tournée vers ce livre sans eux et je serai passée à coté d'une belle découverte!

    Autant le dire tout de suite, avec ce livre, vous n'aurez pas une minute à vous! L'action est présente tout au long du livre, on est entrainé à 100 à l'heure et ce, jusqu'à la dernière page. Et c'est peut-être la seul chose que je reprocherai au roman: il se lit trop vite! On a pas le temps de savourer, de découvrir tranquillement l'univers proposé par l'auteur. 

    L'histoire m'a beaucoup intéressée. Même si elle n'est pas des plus originale, j'ai aimé la façon dont l'auteur nous présente les choses. Les révélations se font tout au long du livre et un sentiment d'urgence nous envahi au même titre que nos héros. 

    La mythologie mise en place m'a passionnée et j'aurai aimé en savoir bien plus sur les différentes Familles même si j'imagine que les tomes suivant sauront me satisfaire. On découvre des créatures, des portes sur des mondes parallèles, des dons...

    En lisant les premières pages, je m'attendais à trouver un héros comme tant d'autres: celui qui aime épater les filles, inconscient et un peu fanfaron. Puis je me suis rendue compte que Natan était tout le contraire! Il est tendre sans devenir mièvre, il est courageux sans être stupide, il ne se laisse pas impressionner par ses aînés sans pour autant devenir insolant! Ce personnage est pour moi un vrai petit bijou!

    Shaé est, quand à elle,...insaisissable. Autant pour Natan que pour le lecteur. Je l'ai trouvée pleine de mystère et d'incertitude. Je suis curieuse de savoir comment elle va évoluer dans le prochain tome.

    On sent beaucoup de tendresse entre ces deux personnages. J'ai trouvé leur relation très particulière.

    J'ai également été très intriguée par Rafi. Un peu loufoque, il m'a fait pensé à un vieux sage bouddhiste, ce genre de personnage me fait toujours de l'effet! 

    Le style quand à lui, est clair et bref. Pas de description à rallonge, d'explication de 3 pages, l'auteur amène ses éléments avec subtilité, le tout avec une écriture efficace.


    Bref, je suis conquise. Une roman à mettre entre toutes les mains, jeunes et moins jeunes. J'ai hâte de connaitre la suite des aventures de Natan et Shaé et je compte bien poursuivre ma découverte de l'auteur avec d'autres sagas. 



    L'autre, tome 1: le souffle de la hyène                                                   L'autre, tome 1: le souffle de la hyène

     

     



    1 commentaire
  • Titre: Les effacés, opération 2: Krach ultime

    Auteur: Bertrand Puard

    Éditions: Hachette

    Genre: Jeunesse, espionage

    384 pages

     

     

    Ma note: 7/10




    Quatrième de couverture:

    Quelques jours après la première mission des Effacés dans les laboratoires ProCure, au moment où leur mentor s’apprête à divulguer à la presse la vérité sur le virus, un bien étrange incident survient à l’Elysée. Le Président de la République, Étienne Hennebeau, y donne une conférence de presse pour livrer sa propre version des faits, quand un doigt humain coupé est trouvé dans une poubelle par un employé. Un journaliste s’empare aussitôt du scoop. La nouvelle a à peine le temps d’être évoquée dans quelques articles que, dès le lendemain, on n’en trouve plus aucune mention nulle part. Il n’en faut pas davantage pour éveiller la curiosité des Effacés et de leur mentor. À qui appartenait ce doigt ? Comment s’est-il retrouvé à l’Élysée ? Bientôt, d’autres incidents isolés, sans liens apparents, se multiplient partout en France… Les Effacés doivent agir vite.


    Mon avis

    Dans le premier tome, nous quittions les héros dans une fâcheuse posture alors que Neil avait déclenché une bombe à l'intérieur même de l'avion où tous les Effacés se trouvaient. 

    Après un prologue interpelant, nous retrouvons donc nos jeunes et leur mentor exactement là où nous les avions laissé et nous voilà replongé dans l'action dès les premières pages. 

    Les défauts que je reprochais au premier volet sont toujours présent dans ce tome 2 (ici) : Trop d'heureux hasards, une histoire un peu facile et un Mandragore qui n'hésite pas à pousser ces ados bien au-delà de leurs limites. On continue à se demander quel est le véritable but de cet homme qui semble agir seul.

    Pourtant, un début de réponse est apporté et laisse présager des révélations intéressantes pour les tomes à venir. De plus, l'action, omniprésente, nous entraine malgré tout jusqu'à une fin qui, encore une fois, nous laisse sur notre faim! 

     On commence également à entrevoir un certain lien entre les Effacés...

    Bref, un tome, encore une fois, plein de mystère mais qui annonce une suite très intéressante! 


    Les Effacés, opération 3: hors jeu sort en Octobre 2012! 





    votre commentaire
  •  

    Titre: De fièvre et de sang

    Auteur: Sire Cédric

    Éditions: Pocket

    Genre: Thriller, fantastique

    565 pages

     

     

    Ma note: 7/10




    Quatrième de couverture:

    Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu'elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n'est rien en comparaison de la peur panique qui s'est emparée d'elle...
    Le commandant Vauvert mène l'enquête en compagnie d'une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d'elle une redoutable traqueuse de l'ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d'un tueur en série qu'ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S'agit-il d'une réincarnation, d'un spectre, d'un homme, d'une femme, d'une créature d'un autre monde ?


    Mon avis:

    Après en avoir longtemps entendu parler, je me suis enfin décidée à lire mon premier Sire Cédric. J'attendais beaucoup de cet auteur et le coté fantastique du roman m'attirait particulièrement. 

    Pourtant, me voilà déçue. Et c'est justement à cause de ce coté fantastique tant attendu! En effet, je n'ai pas vraiment aimé la tournure des évènements et j'aurai préféré que ce coté inexplicable trouve, au finale, un explication rationnelle qui colle plus à l'idée que je me fais d'un thriller avec enquête policière. 

    Je n'ai pas non plus frissonné énormément pendant ma lecture et la fin m'a semblé un rien exagéré; je me serai facilement passée des 100 dernières pages alors même qu'il me manquait le dénouement final. 

    Coté personnages, je n'ai pas spécialement accroché aux deux enquêteurs principaux. L'histoire de Svärta ne ma pas touché. Pas une seul fois je ne me suis inquiété pour eux. 

    J'ai quand même beaucoup apprécié le début de ma lecture, on est lancé dans le vif du sujet directement et le rythme est assez soutenu. La mise en place de l'histoire m'a finalement plus intéressé que son dénouement. 

    Finalement, j'en attendais peut-être trop. Je lirai quand même d'autres livres de cet auteur histoire de ne pas rester sur une (petite) déception.   


     


    De fièvre et de sang

    Organisée par Beautyfulvelma


    => 8/20




    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires