• L'enchanteur

    Livre lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par Vashta nerada. Je n'ai jamais lu Barjavel et je n'ai jamais rien lu sur les légendes arthuriennes c'est donc une totale découverte pour moi. 

     

     

    Titre: L'enchanteur

    Auteur: René Barjavel

    Editions: Folio

    Genre: Romance

    470 pages

     

    Ma Note : 7/10

     

     

     

     

      

     

     Quatrième de couverture

    Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l'ait pas jugé inaccessible, et l'aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l'Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Le voici revenu.

     

     Mon avis:

    Voici un livre pour lequel je vais avoir du mal à donner mon avis. En effet, il m'a laissé complètement indifférente. 

    La lecture en elle même ne m'a pas posé de problème; je ne me suis pas ennuyé durant ce récit et pourtant j'ai vécu le tout un peu à coté. L'auteur survole une longue période avec un éventail de sujets assez (trop?) large. Conséquence, il s'attarde peu sur les évènements de l'histoire. J'ai donc eu la sensation de la vivre de loin. De plus, la narration est un peu brouillon: on suit un personnage sur un période puis on revient en arrière pour en découvrir un autre... J'ai parfois eu du mal à situer les évènements dans le temps. Finalement, je n'ai pas très bien compris où l'auteur voulais vraiment en venir car Arthur est plutôt relégué au second plan, de même que la quête du Graal.

    J'ai aimé découvrir les différents acteurs des légendes arthuriennes et leurs histoires. Malheureusement, j'ai eu l'impression qu'ils étaient peu approfondis. L'auteur raconte comment chaque acteur principal (lancelot, perceval...) est arrivé à la table ronde mais, un fois là, il n'en parle plus beaucoup. Il n'y a que Merlin et Viviane qui tiennes le fil rouge de l'histoire.  De plus, je ne me suis attachée à aucun de ces personnages justement à cause de ce manque de profondeur. J'ai trouvé ça dommage car dès qu'un d'eux commençait à m'intéresser, un autre prenait sa place.  En fait, c'est comme si j'avais lu plusieurs nouvelles rassemblées dans un livre et que le lien entre elles était Merlin. 

    J'ai trouvé le style de l'auteur plutôt agréable ce qui m'a permis de poursuivre ma lecture sans trop de difficultés malgré mon absence d'intérêt. 

    En Conclusion, j'ai aimé les différentes péripéties du récit mais j'ai fermé le livre dans une certaine indifférence à cause d'un manque de profondeur. Cependant, le style me donne envie de découvrir d'autres  oeuvres de l'auteur. 


    Un petit extrait: 

    "Si nul ne sait ce que contient le Graal, du moins est-on assuré que lorsque les hommes s'en détournent, ils perdent la joie d'exister, car ils ne savent plus ce qu'ils sont, ni pourquoi ils sont. Ils cessent d'être vivant: ils sont seulement en vie."


    Les participants à cette LC:

    Myiukki22Stellabloggeuse ; Angelebb ; Alison Mossharty ; Habitant of Sto ; Minidou ; LegoLegitislegimus  ; Piplo ; pimousse4783 ; Natali ; Chinouk; Plumisa ; Sylly ; BookHystericLove


    Et encore plus d'avis sur 

    L'enchanteur





    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Juin 2012 à 09:30

    Coucou :)

    C'est marrant on a vraiment pas eu le même ressenti sur cette lecture. J'ai trouvé justement que l'auteur avaity choisi d'axer sa trame essentiellement sur la recherche du chevalier le plus pur pour parvenir à sa quête : le Graal. Je pense qu'il a voulu surtout poser son fil conducteur sur la difficulté que ces chevaliers ont eu à mettre la priorité sur la quête plutôt que sur l'amour, ce qui les a mené systématiquement à l'échec.

     

    Enfin ^^

    2
    lightjok Profil de lightjok
    Dimanche 3 Juin 2012 à 10:10

    Ha oui en effet, je ne l'avais pas vu de cet oeil. Je crois que je m'attendais tout simplement à autre chose avant de commencer ma lecture et je me suis donc braquée sur ce qui m'a manqué.

    Merci de ta visite :)

    3
    Mardi 5 Juin 2012 à 10:28

    Effectivement, je pense que ce livre n'est pas idéal pour une découverte de la légende arthurienne, car les personnages ne sont pas très développés (surtout les femmes) ainsi que les évènements de la Quête. Je connais mal cette légende moi aussi, et j'ai parfois du mal à tout démêler lorsque je lis un roman qui s'y rapporte !

    Je pense que ce roman présente avant tout la lutte des chevaliers pour être digne du Graal, un déchirement entre leurs élans passionnels et leurs devoirs. Il montre l'homme comme étant faillible, même Merlin fait des erreurs. J'ai plutôt adhéré à cette interprétation.

    Mais j'ai surtout apprécié ce roman pour son atmosphère, mystérieuse et magique

    4
    lightjok Profil de lightjok
    Mercredi 6 Juin 2012 à 08:25

    Oui, il semblerait que je n'ai pas commencé par le meilleur livre pour découvrir les légendes arthuriennes. Mais c'est vrai qu'avec le recul, quand je repense à l'histoire, je vois des chevaliers dépassés par l'amour mettant du coup la quète du Graal au second plan. 

    Et comme tu le dis bien, c'est l'athmosphère, ici, que j'ai le plus apprécié. 

    Merci de ton passage. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :