• Lire @ Liège #1: Je suis une légende

    Livre lu dans le cadre de la rencontre du mois de juin du club de lecture Lire à Liège

    J'ai passé un très bon moment avec Catherine et il me tarde de remettre ça. 

      

    Titre: Je suis une légende

    Auteur: Richard Matheson

    Editions: Folio

    Genre: Science-fiction 

    228 pages

     

     

    Ma note: 5/10

     

     

     

     

     

    Quatrième de couverture:

    Chaque jour, il doit organiser son existence solitaire dans une cité à l'abandon, vidée de ses habitants par une étrange épidémie.
    Un virus incurable qui contraint les hommes à se nourrir de sang et les oblige à fuir les rayons du soleil... Chaque nuit, les vampires le traquent jusqu'aux portes de sa demeure, frêle refuge contre une horde aux visages familiers de ses anciens voisins ou de sa propre femme. Chaque nuit est un cauchemar pour le dernier homme, l'ultime survivant d'une espèce désormais légendaire.


    Mon avis: (Attention, risque de spoiler)

    En tournant la dernière page, je me suis demandé pourquoi tant d'engouement autour de ce livre?  L'histoire du dernier homme aurait pu être intéressante si l'homme en question n'avait pas été aussi inintéressant! En effet, Robert Neville, seul survivant, reste cloitré chez lui à ruminer sans même se demander si il pourrait y avoir d'autres survivants. Je me suis souvent posé la question au fil de ma lecture: pourquoi continue-t-il à lutter, à quoi bon vivre de la sorte si ce n'est même pas pour se battre pour la survie de l'espèce?! 

    Autre point négatif, les vampires. Ils m'ont plus fait penser à des zombies qu'à des vampires. Pour moi, une vampire est doté d'une certaine intelligence et de charisme. Or ici, les vampires se contentent d'attendre (bêtement) devant la maison que leur proie sorte. J'admets qu'il y a du changement à ce niveau vers la fin mais pour moi, cela n'a pas réussi à inverser la tendance. 

    Il y a quelques rebondissements (2) qui viennent soulager l'ennui mais ces rares moments d'action n'ont fait qu'augmenter mon mécontentement par rapport aux personnages (Neville et les vampires). 

    Heureusement, la fin proposé par l'auteur fait remonter l'estime que j'ai pour ce livre et le titre trouve toute son explication. Et celle-ci a réussi à me laisser pensive et, seulement à ce moment là, je me suis dit "haaa, bien joué!"

    En conclusion, j'ai trouvé qu'il ne se passait pas grand chose; Dommage qu'il faille attendre la dernière page pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent. 


     



     

    Lire @ Liège #1: Je suis une légende


    Le prochain RDV Lire à Liège aura lieu le mardi 31 juillet avec "La couleur des sentiments" de Kathryn Stockett. Article



     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :