• Nobody Owens

     

     Titre: L'étrange vie de Nobody Owens

     Auteur: Neil Gaiman

     Editions: Albin Michel (Wiz)

     Genre: Jeunesse, fantastique

     305 pages

     

    Ma note: 9/10




    Quatrième de couverture

    Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s'il n'avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d'une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu'un va attirer Nobody au-delà de l'enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l'éliminer depuis qu'il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux...


    Mon avis

    J'ai vraiment apprécié la plongée dans l'univers de Nobody Owens. Un univers qui pourrait être sombre vu le contexte: L'histoire se passe principalement dans un cimetièrre et on voit Bod grandir et évoluer au milieux de gens mort depuis longtemps. Pourtant, malgré ce lieu sinistre,  Nobody fait pétiller le récit de vie. Du coup, les moments qui auraient pu effrayer prennent une connotation d'aventure (de quoi rassurer les plus froussard).

    J'ai beaucoup aimé ce petit personnage que rien ne semble effrayer. Je l'ai trouvé attachant, courageux et déterminé. De plus, on le voit grandir et gagner en maturité au fil du récit. Les autres personnages sont également très intéressant, même s'ils ne sont pas énormément présent. Ils représentent toute une flopée de personnage mythologique et bien que leur nom diffèrent des récits traditionnels, on les reconnait aisément (vampire, loup-garou, goule, sorcière...). Même la Mort y est représentée. J'ai beaucoup aimé l'image de celle-ci: elle semble être plus bienveillante que maléfique. 

    "- Bonjour,Bod, dit-elle.

    - Bonjour, dit Bod en dansant avec elle. Je ne connais pas votre nom.

    - Les noms n'ont pas vraiment d'importance.

    - J'adore votre cheval. Qu'est-ce qu'il est grand! Je ne savais pas que les chevaux pouvaient être si grands.

    - Il est assez doux pour emporter sur son large dos le plus fort d'entre vous, et assez fort aussi pour le plus petit d'entre vous.

    - Je pourrais le monter? Demanda Bod.

    - Un jour, lui dit-elle, ..., Un jour. Tous le monde a droit à un tour...." (P. 161)


    Le style de l'auteur est très simple et très poétique et le récit est agrémenté d'illustrations un peu obscures qui viennent souligner l'ambiance du récit. 

    Bref, un livre idéal/incontournable pour les jeunes et plaisant pour les plus grands. 

     


    Livre lu dans le cadre

    Organisée par Flof13 avec: 

    Folf13

    Iani

    June

    Myuiki22

    Nane42

    Reveline

    Rose 

    Stellade


    Et du challenge



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Juillet 2012 à 13:51

    Cette lecture me tente bien ! :)

    2
    lightjok Profil de lightjok
    Lundi 2 Juillet 2012 à 14:22

    Ce livre m'a longtemps fait de l'oeil. Je suis contente d'avoir passé le pas ;)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :